About yoga, Bon pour l'esprit, Bon pour le corps, Bon pour le moral

Le lâcher prise, cet été, je m’y mets !

Lâcher prise, facile à dire mais pas évident à mettre en application…..

Sur l’instant, je pensais qu’écrire sur ce sujet serait aisé mais que nenni ! La définition du lâchez prise est simple mais la recherche individuelle de méthode diffère suivant les pratiques et les courants de pensées.

Heureusement pour mon article, beaucoup se mettent d’accord. Ils affirment que nous sommes en général régis par notre besoin de contrôle et par nos peurs, bref, il est difficile de se laisser aller. Pourtant, lâcher prise ne signifie pas abandonner, c’est un moyen de libération psychologique et d’acceptation de ses limites.

Rarement conscients de nos peurs, nous avançons dans la vie en ajoutant chaque jour un peu plus de stress. La peur de se faire contrôler, de l’échec ou de ne pas satisfaire fait partie de ce que nous estimons devoir dominer. Plus nous cherchons à masquer notre insécurité et plus il est difficile de lâcher prise !

Arrêtons de penser que nous devons tout maîtriser et prenons de la distance.

A mon sens, le yoga offre une belle méthode pour mettre en application le lâcher prise. De plus, la pratique est accessible à toutes et à tous, alors profitons de l’été qui arrive pour se mettre au Yoga et enfin lâcher prise !

Le corps est un instrument nécessaire au fonctionnement de l’activité mentale. La prise de conscience du corps passe par les sensations de la peau, les muscles, la respiration et lorsque nous avons atteint un certain niveau de pratique du yoga, les organes profonds.

Lorsque nous pratiquons le yoga, c’est ici et maintenant, vivre le moment présent coupe automatiquement les pensées parasites qui nous habitent. Même si, au quotidien, nous avons la sensation de faire dix mille choses en même temps, le cerveau reste mono tâche, il est donc important de maintenir sa concentration et ressentir pleinement son moment.

« Le Yoga est l’arrêt (nirodha) de l’activité automatique du mental (chitta vritti) » (S I.1.2). Dans ce Sutra, le mot Vritti : agitation, perturbation, le mouvement des vagues, est opposé à nirodha : arrêt , interruption, cessation. Autre traduction « Le Yoga est l’aptitude à diriger le mental exclusivement vers un objet et à soutenir cette direction sans aucune distraction »[11]. Le yoga est l’équanimité du mental (égalité d’humeur, sérénité).(source http://www.economie-spiritualite-yoga.com/article/yoga-sutras-de-patanjali )

De plus si nous pratiquons la méditation régulièrement et patiemment, l’esprit se sentira apaisé et serein grâce à la diminution des pensées distrayantes. La  concentration sur la respiration constitue également  une méditation qui apporte à notre mental lucidité et clairvoyance. Même si celle-ci n’est qu’une étape préliminaire à la méditation, ses bienfaits ne sont pas négligeables et aident à rester dans un état de calme.

L’étape qui me séduit le plus : la relaxation!

Que dit Wiki à ce sujet ?

(source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Techniques_de_relaxation)
Les techniques de relaxation visent globalement à une réduction du stress1 et ont pour objectif de générer une « diminution du niveau d’alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire, et de la tension artérielle» 2. Elles sont multiples et d’inspiration diverse. Elles peuvent s’apparenter aux psychothérapies, à la médecine psychosomatique ou au développement personnel. On y retrouve les grands courants de la psychothérapie, de la psychanalyse, du behaviorisme, etc. mais aussi des techniques dérivées du Yoga comme les asanas ou des méthodes de méditation. La détente entre deux asanas permet au corps d’absorber les bienfaits de la posture effectuée et d’être régénéré.

Sans vouloir en faire trop (car n’oublions pas nous sommes en vacances), les techniques inspirées du yoga ne sont pas trop mal 😉 . La relaxation ne nécessite pas forcement d’être allongé, vous pouvez rester debout ou assise et prendre le temps de ressentir vos sensations. Pour obtenir cet état de relaxation voici quelques ingrédients :

-la pratique des asanas en douceur

-la mise en application de la respiration yogique ( Ujjayi)

-enfin la concentration

Donc cet été, je vous invite à prendre conscience, lors de votre prochaine séance de yoga, ou lors de votre méditation sur votre canapé ou simplement pendant votre relaxation sur votre drap de bain à la plage, de votre corps et de votre respiration. Vous serez surpris de voir que vous venez de lâcher prise 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s